Diagnostic immobilier: fin du démarchage sauvage par BlocTel?

Voilà un service qui est d’un grand confort pour les particuliers mais qui va faire gronder plus d’une société. BlocTel, la nouvelle liste anti-démarchage téléphonique, est entrée en vigueur au 1er juin 2016. Tout le monde peut s’y inscrire (comme sur les précédentes) mais ce qu’elle a de nouveau est que les personnes indûment démarchées peuvent signaler des abus auprès de la DGCCRF. En diagnostics immobiliers, la prospection commerciale qui s’appuie beaucoup sur la téléphonie doit-elle craindre ce service ? Comment dorénavant prospecter sans se faire taper sur les doigts ?

La prospection téléphonique dans le diagnostic immobilier

Même si apparemment le marché du diagnostic immobilier est relativement restreint car il ne s’adresse principalement qu’aux professionnels et aux particuliers bailleurs ou vendeurs ; le marché existe et la concurrence y est présente voire forcenée.

 

De nombreuses enseignes ont pris pour habitude de prospecter (ou de faire prospecter via des sociétés off-shore) les particuliers bailleurs ou vendeurs de biens immobiliers. Depuis longtemps déjà on savait que des escrocs épiaient les petites annonces pour tenter des arnaques ou des opérations de phishing ; mais depuis quelques années déjà, des entreprises récoltent sur la toile des ‘prospects’ en épluchant les sites d’annonces immobilières. Ces pratiques sont devenues tellement flagrantes que les plus sérieux des sites d’annonces (même gratuites) ont mis en place des filtres et des blocages de numéro de téléphone, des mentions d’opposition au démarchage commercial, etc…

 

Le saviez-vous ? : Un ‘aspirateur de mails’ est un petit logiciel (téléchargeable facilement) qui épluche en quelques secondes un site Internet complet et en extrait dans un fichier toutes les coordonnées qu’il rencontre : mail, téléphone, adresse, etc… Ces coordonnées sont souvent ensuite exploitées en interne ou vendues à des sociétés friandes de fichiers de prospection.

 

En diagnostic immobilier, il suffisait de passer une annonce de vente ou de location pour que des appels téléphoniques et/ou des mails soi-disant en réponse à l’annonce ne viennent rappeler les obligations des bailleurs et vendeurs en termes de diagnostics immobiliers et n’en profitent pour proposer leurs services.

 

Du référencement et de la présence

Une fois BlocTel en place, les entreprises prospectant pour des diagnostiqueurs immobiliers ne peuvent plus avoir recours à cette prospection sauvage sous peine de sanctions ; alors que reste-t’il pour être bien présent sur un marché restreint mais fortement concurrentiel ?

 

Le référencement, oui, mais quel référencement ? Si le diagnostiqueur immobilier ne peut plus chercher sa clientèle, il est impératif que sa clientèle le trouve et si possible sans trop chercher. Mais il y a plusieurs sortes de référencement et chacune finit par avoir un coût alors que l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous.

 

Bon à savoir : Un au moins FAI (Fournisseur d’Accès Internet) dispose dans ses box un filtre que l’utilisateur peut activer pour bloquer les annonces sponsorisées qui arrivent en tête des résultats sur les pages des moteurs de recherche. L’air de rien, ce petit filtre a un impact sur la rentabilité de nombreuses campagnes.

 

La présence, mais quelle présence ? Inonder les boîtes à lettres et les comptoirs de flyers n’a que peu d’efficacité sur un marché restreint. Le diagnostiqueur immobilier doit mettre tous ses efforts à être visible dès lors qu’on le cherche.

 

Investir pour apparaître avant ou après le besoin du client est une perte ; il faut être au bon moment au bon endroit. C’est notamment pourquoi les comparateurs de devis en ligne ont eu un tel succès; et, ce qui est bon pour comparer les prix d’une armoire normande (pour celui qui cherche à acheter une armoire normande) est aussi valable pour des diagnostics immobiliers (dès lors qu’on a besoin de diagnostics immobiliers). Les sociétés proposant ce type de service (comme diagnostic-experts.fr par exemple) ne sont pas contraintes par cette restriction. En effet il ne s’agit là nullement de prospection sauvage. Toutes les coordonnés transmises aux diagnostiqueurs immobiliers sont des clients potentiels ayant fait des demandes de devis et souhaitant etre mis en relation avec des diagnostiqueurs.

 

Si BlocTel ne va pas bouleverser la prospection commerciale (rappelons que Pacitel son ancêtre ne l’a pas bouleversée), petit-à-petit son influence va faire évoluer la manière de trouver sa clientèle pour la plupart des professions y compris celle de diagnostiqueur immobilier tout comme le filtre anti campagne sponsorisée fait évoluer les habitudes des internautes dans la consommation courante de biens et de services.

Article similaire

Les commentaires sont fermés.