Chartres continue de séduire les investisseurs immobiliers

Située à 90 kilomètres de Paris, Chartres est devenue une des villes les plus plébiscitées par les futurs acquéreurs. Sa proximité avec la capitale et sa large palette de prix constituent les principaux atouts de la région.

 

État général du marché immobilier de Chartres

 

La ville de Chartres séduit de plus en plus les Franciliens et Parisiens désireux de s’éloigner du tumulte et de la hausse des tarifs immobiliers de la capitale. En effet, cette commune d’Eure-et-Loire à l’avantage de se situer à moins de 100 km de Paris. Malgré l’engouement des Franciliens pour les biens immobiliers chartrains, le marché immobilier de la région a su tenir tête aux fluctuations du marché. En effet, à l’heure actuelle, le prix des biens mis en vente sur Chartres oscille entre 180 000 et 700 000 euros.

Contrairement à tendance haussière observée en 2007 et 2008, cette année, les prix affichent un repli de 15 %. Actuellement, les opérateurs immobiliers enregistrent un tarif au mètre carré de 2500 euros. Si les bâtiments anciens du Vieux Chartres affichent des tarifs compris entre 300 000 et 500 000 euros, les petits studios situés place des Épars peuvent être accessibles à 72 000 euros. Par ailleurs, avec un budget de 105 000 euros, il est encore possible de s’approprier un 2 pièces de 43 m2 dans la cité chartraine.

 

Les bons plans pour acheter à Chartres

 

Mainvilliers et Champol sont les quartiers conseillés aux acheteurs qui ont un budget restreint. Dans ces quartiers, le prix au mètre carré peut être inférieur à 1500 euros et il est encore possible d’y acquérir un 3 pièces de 85 000 euros. Les acquéreurs qui disposent d’un budget de 250 000 euros peuvent facilement acquérir une villa basse de 120 à 160 m2 dans le quartier de la Madeleine. En effet, dans cette partie de la ville, les tarifs au mètre carré varient entre 1600 et 2000 euros.

Dans la périphérie de Chartres, le prix au mètre carré peut osciller entre 2300 et 2600 euros dans les quartiers de Lèves et de Le Coudray. Les dirigeants d’entreprises sont particulièrement séduits par les biens immobiliers situés dans la vallée de l’Eure. À Saint-Prest, une maison de 145 m2 annexant un spacieux espace vert de 750 m2 peut être acquise à 200 000 euros. Dans le quartier de Fontenay-sur-Eure, avec un budget de 450 000 euros, il est possible de s’approprier un terrain d’un hectare comprenant un moulin de 240 m2.

 

Article similaire

Les commentaires sont fermés.