L’Observatoire national des risques naturels vient d’être créé

Afin d’anticiper la survenue des catastrophes naturelles dans l’Hexagone, le 3 mai 2012, le ministère de l’Écologie, les compagnies d’assurances et la CCR ( Caisse centrale de réassurance) se sont mis d’accord pour ériger un Observatoire national des risques naturels.

 

Une décision mûrement réfléchie

 

Depuis le mois de janvier 2012, le ministère de l’Écologie avait annoncé la mise sur pied d’une commission chargée d’analyser les risques naturels sur l’ensemble du territoire français. Pour mener à terme ce projet, l’État a suscité le partenariat de la Caisse centrale de réassurance et de la mission réunissant les compagnies d’assurances spécialisées dans les fléaux naturels. Cette initiative a été prise afin de créer une cellule apte à fournir des statistiques pertinentes et à réaliser des analyses objectives sur les catastrophes naturelles qui touchent chaque année plus de 12 000 communes françaises. En effet, les risques d’incendie, les glissements de terrain et les inondations sont fréquemment rencontrés dans certains départements.

 

L’intérêt d’un Observatoire national des risques naturels

 

D’une part, cette cellule d’analyses a été créée pour mieux identifier la vulnérabilité des différentes régions de France, anticiper l’apparition des catastrophes naturelles au niveau de ces zones et limiter les dégâts qu’elles peuvent engendrer. Sa mise en place est aussi le moyen idéal pour mieux faire circuler entre les diverses organisations et associations concernées les informations et indicateurs liés aux fléaux naturels. De plus, la mise en réseau des informations permet aux différents acteurs de proposer des solutions efficaces et d’adopter plus rapidement les mesures d’endiguement. D’autre part, comme le secteur de l’assurance est intensément impliqué en cas de fléau naturel, l’édification de cette cellule contribuera à fortifier la relation qui existe entre les assureurs et les principaux organismes de prévention.

 

Les principales missions de cet observatoire

 

La publication des indicateurs liés aux catastrophes naturelles est une des attributions majeures de cet observatoire. En ce moment, comme ce projet est en phase expérimentale, toutes les études effectuées par cette cellule d’analyses sont éditées dans la revue périodique du ministère de l’Écologie. Pour mener à bien ses investigations, l’observatoire devra travailler en étroite collaboration avec les cellules départementales et régionales. Ce travail en équipe contribuera à mieux vulgariser la culture de risques et à sensibiliser davantage les collectivités. En effet, les publications de l’observatoire permettront aux citoyens de connaître à l’avance les dangers susceptibles de se produire et par la même occasion d’adopter les mesures adéquates de prévention.

 

Article similaire

Les commentaires sont fermés.